[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Laurent Perrier poursuit sa croissance

La maison de champagne Laurent Perrier a dégagé un résultat net part du groupe de 63,6 millions d’euros, en croissance de 9%.

Bouteilles de Champagne Laurent Perrier

Au terme de son exercice 2023/24, clôturé au 31 mars 2024, Laurent-Perrier a enregistré un chiffre d’affaires de 312,5 millions d’euros, marquant une augmentation de 2 %.

Le résultat opérationnel s’est élevé à 95,1 millions d’euros, affichant une progression de 12 %. Cela se traduit par une amélioration du taux de marge opérationnelle de 3,2 points, atteignant ainsi 31,3 %. Le résultat net part du groupe a augmenté de 9 %, s’établissant à 63,6 millions d’euros, avec une marge nette de 20,3 % contre 19 % l’année précédente.

M. Stéphane Dalyac, Président du Directoire, a déclaré : “Le Groupe Laurent-Perrier enregistre une nouvelle progression de ses résultats dans un contexte de marché en retrait par rapport aux deux dernières années. Les investissements en soutien à nos marques engagés depuis plusieurs exercices et la qualité de nos Champagnes nous permettent de constater à nouveau un effet mix-prix conséquent et pour la deuxième fois de présenter un chiffre d’affaires Champagnes supérieur à 300 millions d’euros.

Le Groupe a également continué d’investir sur le long-terme en soutien de ses marques (avec notamment le lancement d’une campagne de publicité pour la cuvée Grand Siècle dans de nombreux pays) et en matière de développement commercial.

Au bilan de clôture, le groupe affiche une dette nette de 191,6 millions d’euros pour des fonds propres totalisant 597,6 millions d’euros, ce qui correspond à un gearing de 33 %.

Évolution du cash-flow 

Le cash-flow opérationnel ressort à +0,9 million d’euros sur l’exercice 2023-2024, après avoir atteint +57,8 millions d’euros lors de l’exercice N-1, dans un contexte de ventes sous allocation. Selon le management de la société, cette nouvelle performance est liée à la bonne tenue de l’activité, à la gestion exemplaire des stocks et à la maîtrise du besoin en fonds de roulement.

En matière de perspectives, Laurent-Perrier ne communique aucune prévision chiffrée pour l’exercice prochain.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter