[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Novo Nordisk : le géant danois qui révolutionne le traitement contre l’obésité

Fondée en 1923 par le couple de médecins August Krogh et son épouse Marie, Novo Nordisk trouve ses origines dans la quête d’un traitement révolutionnaire contre le diabète. Depuis lors, cette entreprise pharmaceutique danoise a parcouru un long chemin pour devenir un leader mondial incontesté dans le traitement du diabète.

Siège de Novo Nordisk à Copenhague au Dannemark

Fortement ancrée dans l’histoire danoise, Novo Nordisk trouve ses racines dans une histoire d’amour entre August Krogh et son épouse Marie, elle-même diabétique. Face à l’absence de traitement pour cette maladie, le couple a entrepris un voyage aux États-Unis en 1922, où ils ont découvert l’insuline animale, une avancée médicale révolutionnaire.

L’hormone insuline, sécrétée par le pancréas, joue un rôle crucial dans le contrôle du taux de glucose (sucre) dans le sang. Pour les individus souffrant de diabète, dont le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline, la capacité d’administrer de l’insuline d’origine animale a représenté une avancée majeure.

De retour au Danemark, ils ont fondé, en 1923, le laboratoire Nordisk, qui allait poser les fondations de l’actuel Novo Nordisk, vouée à une mission noble : combattre le diabète, rien que le diabète.

Novo Nordisk surpasse le PIB danois

Le laboratoire danois a vu sa capitalisation boursière franchir la barre des 500 milliards d’euros cette année. Ce qui dépasse non seulement celle du géant du luxe LVMH, évaluée à 393 milliards d’euros, mais également celle du PIB du Danemark, estimé à 390 milliards d’euros en 2023.

Avec un chiffre d’affaires en hausse de 51 %, le bénéfice net du groupe s’est élevé à 11,2 milliards d’euros en 2023. Cette performance financière exceptionnelle a été récompensée par une envolée de plus de 50 % du cours boursier depuis le début de l’année 2023.

Le laboratoire danois pèse désormais si lourd dans l’économie nationale que selon les calculs des économistes du pays, l’industrie pharmaceutique devrait permettre une croissance de 2,1 % du PIB du Danemark en 2024 année.

Un tournant dans le traitement de l’obésité

Ozempic, médicament phare de Novo Nordisk

Alors que son médicament phare l’Ozempic, initialement destiné aux diabétiques, avait créé un engouement sur les marchés en raison de son usage détourné pour la perte de poids, le géant pharmaceutique travaille actuellement sur un nouveau traitement pour l’obésité. Plus performant mais nécessitant des recherches supplémentaires, l’amycrétine pourrait entraîner une perte de poids de 13 % en seulement trois mois. Selon les premiers résultats du laboratoire, ce nouveau traitement pourrait être deux fois plus efficace contre l’obésité que les célèbres Ozempic et Wegovy.

Les premiers résultats de l’essai clinique de phase 1 ont révélé une efficacité deux fois supérieure à celle des traitements actuels de Novo Nordisk, à savoir Ozempic et Wegovy, avec une perte de poids atteignant 13 % en trois mois, contre seulement 6 % pour ses prédécesseurs.

Il s’agit donc d’une pilule plus efficace et moins contraignante. Contrairement au Wegovy et à l’Ozempic, qui nécessitent une injection hebdomadaire, l’amycrétine testée lors de cet essai clinique est prise par voie orale. Cependant, une forme injectable pourrait également être envisagée. Les résultats d’un essai clinique sur cette autre forme sont attendus courant 2025.

2 milliards d’obèses d’ici 2035

Le marché potentiel est immense : plus de 650 millions d’adultes dans le monde sont obèses, un nombre qui a presque triplé depuis 1975. Et la tendance ne montre aucun signe d’amélioration. La World Obesity Foundation prévoit que près de 2 milliards de personnes, soit un quart de la population mondiale, seront obèses d’ici 2035.

En réponse à cette annonce, les actions de l’entreprise ont grimpé de plus de 8 %, atteignant ainsi un niveau record et hissant Novo Nordisk au 12e rang mondial des plus grandes entreprises mondiales en termes de capitalisation boursière.

Chiffres clés de Novo Nordsik

Chiffre d’affaires 2023 : 31,15 milliards d’euros
Résultat Net 2023 : 11,23 milliards d’euros
Marge Nette : 36%
Effectifs : 59.000 personnes, dont 350 en France
Capitalisation Boursière : 506 milliards d’euros

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter