[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Vallourec voit son chiffre d’affaires chuter de 26% au 1er trimestre

Vallourec, leader mondial de la fabrication de tubes sans soudure en acier, a annoncé jeudi une baisse de 26 % de son chiffre d’affaires au premier trimestre, principalement due à une réduction des volumes après la fermeture des sites de laminage en Europe et à une baisse des livraisons de tubes pour le secteur du pétrole et du gaz en Amérique du Nord.

Le groupe a enregistré un chiffre d’affaires de 990 millions d’euros au premier trimestre, contre 1,34 milliard d’euros à la même période l’année précédente.

Le résultat net, part du Groupe, est positif au T1 2024 et s’est établi à 105 millions d’euros, contre 156 millions d’euros au T1 2023, soit une baisse de 32%.

Ambition : Dette nette nulle à fin 2025

La dette nette du groupe dirigé par Philippe Guillemot s’établit à 485 millions d’euros au 31 mars 2024, marquant ainsi le sixième trimestre consécutif de réduction de la dette, contre 1 milliard d’euros au 31 mars 2023.

“Nous sommes désormais en avance sur notre objectif d’atteindre une dette nette nulle d’ici fin 2025, au plus tard. En conséquence, nous prévoyons un retour aux actionnaires dès 2025, au plus tard”, a déclaré Philippe Guillemot, président-directeur général du groupe, dans un communiqué.

La société a également confirmé ses objectifs annuels et a annoncé ses perspectives pour le second semestre 2024, notamment un résultat brut d’exploitation modéré par rapport au premier trimestre 2024.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter