[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

12% des français ont déjà investi dans les cryptomonnaies

L’intérêt des Français pour les cryptomonnaies ne cesse de croître, malgré un contexte économique et médiatique moins favorable ces deux dernières années. Selon une étude menée par KPMG et Ipsos pour l’Association pour le développement des actifs numériques (Adan), 84% des Français ont déjà entendu par des crypto-actifs, et 12% en possèdent, soit près de 6,5 millions de personnes. Ce chiffre est en hausse par rapport à l’année précédente où il était de 9,4%, et de 8% en 2022.

Cette tendance est encore plus prononcée chez les jeunes, avec 57% des investisseurs en cryptomonnaies ayant moins de 35 ans, soulignant une nette augmentation de l’intérêt dans cette tranche d’âge.

“En France, l’année 2023 a été marquée par des conditions macroéconomiques difficiles (inflation & remontée des taux d’intérêts) pouvant être interprétées comme des raisons de se détourner de certaines classes d’actifs ou d’un traitement médiatique différent des nouvelles technologies. Pour autant, ces conditions n’ont pas impacté la notoriété des crypto-actifs auprès de la population française”, souligne le rapport.

Par ailleurs, un peu moins d’un quart des Français (23%) n’en possédant pas envisageraient toujours d’en acquérir à l’avenir, “ce qui constitue un vivier d’adoption important pour les prochaines années”, estime l’Adan.

Parallèlement, l’intérêt pour les NFT (Non-Fungible Tokens) augmente également, avec 6% des Français possédant actuellement ces actifs numériques, passant de 2 à 6%.

Cet engouement grandissant pour les cryptomonnaies et les NFT en France témoigne donc d’une adoption plus large des actifs numériques, malgré les défis macroéconomiques et la couverture médiatique parfois sceptique.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter