[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Baisse de 14% du chiffre d’affaires du 1er promoteur immobilier français

Au premier trimestre 2024, le chiffre d’affaires de Nexity, premier promoteur immobilier français, a enregistré une baisse de 14% à 770 millions d’euros.

L’activité Promotion a reculé de -15% à 593M€ (résidentiel -15%, entreprise -17%). L’activité Services a baissé de -9% à 177M€ (gestion -4%, exploitation+8%, distribution-45%).

Sur le ce premier trimestre, Nexity a enregistré 2 005 réservations, soit une baisse de 29% (-22% en valeur).

Suppression de 502 postes

Nexity a également annoncé qu’elle va supprimer 502 postes pour faire face à la profonde crise de la construction. “Nous avons confirmé à nos partenaires sociaux que le processus d’information-consultation préalable au déploiement d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) sera engagé et il concernera la suppression de 502 postes”, a déclaré le directeur général délégué du groupe, Jean-Claude Bassien.

Le coût de ce plan pour le groupe est estimé à environ 50 millions d’euros, a détaillé Nexity. Le promoteur immobilier estime qu’il lui permettra de réaliser 36 millions d’euros d’économies dès 2025, puis 45 millions par an à partir de 2026.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter