[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Le Crédit Agricole surprend les marchés avec des résultats trimestriels spectaculaires 

Le groupe bancaire Crédit Agricole SA annonce des résultats trimestriels qui dépassent largement les attentes, propulsant l’action en hausse. Une performance exceptionnelle portée par l’activité de banque de financement et d’investissement. 

Le Crédit Agricole se démarque avec des résultats trimestriels inattendue. La banque surpasse largement les prévisions, enregistrant une croissance de son résultat net de 55% au premier trimestre à 1,9 milliard d’euros, alors que les analystes tablaient sur un bénéfice à 1,48 milliards d’euros. 

Cette performance est soutenue par une augmentation significative des revenus du groupe de 11,2 %, atteignant 6,81 milliards d’euros contre 6,47 milliards de consensus. « Pour la 3ème fois consécutive, les ambitions financières de notre plan à moyen terme devraient être atteintes avec une année d’avance, soit fin 2024 », a commenté Philippe Brassac, Directeur général de Crédit Agricole S.A. 

L’activité de banque de financement et d’investissement a connu une “performance record” au premier trimestre avec notamment une hausse de plus de 10% pour la banque commerciale, “portée par les activités d’International Trade & Transaction Banking (notamment le cash management) et par le développement des activités de Corporate Leveraged Finance”, a précisé la banque dans son communiqué. 

Le coût du risque de crédit de la banque s’établit à 400 millions d’euros, soit 105 millions d’euros de moins qu’attendu. 

Un résultat net part du groupe de 6 milliards d’euros en 2024 

La deuxième banque française cotée a par ailleurs annoncé des perspectives de résultats annuels en avance d’un an sur ses objectifs pour 2025, avec un résultat net part du groupe sous-jacent attendu supérieur à six milliards d’euros en 2024. 

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter