[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Intersport réalise un CA de 3,65 milliards d’euros en 2023, en hausse de 11%

Intersport a enregistré en 2023 une croissance de 11,2%, à 3,65 milliards d’euros, après la reprise de Go Sport, a annoncé le groupe mercredi.

Avec les 68 magasins Go Sport repris en 2023, Intersport compte désormais 931 magasins, dont quarante en Île-de-France, où elle était absente jusqu’alors.

“Nous avions un trou dans la raquette”, a reconnu Jacky Rihouet, interrogé par l’AFP. Désormais, “la présence d’Intersport à Paris et en région parisienne développe sa notoriété”, a estimé Guillaume Payen, directeur marketing, communication et marque, auprès de l’AFP.

Intersport, qui fête ses 100 ans en 2024, doit inaugurer deux “flagships” à Paris d’ici fin juin, à la place des anciens magasins Go Sport de République et des Halles.

L’impact économique de l’intégration de Go Sport est encore difficile à évaluer. Jacky Rihouet avait évoqué, au moment de la reprise, “un investissement de 140 à 150 millions d’euros sur 7 à 8 ans” pour transformer les magasins.

“C’était une entreprise en redressement, avec une absence de marchandises, des clients qui avaient déserté et des équipes très démotivées”, a-t-il rappelé à l’AFP.

En 2023, Go Sport a contribué à hauteur de 100 à 150 millions d’euros au chiffre d’affaires, selon Guillaume Payen, et “on a un potentiel de plus de 300 millions d’euros” pour 2024.

Intersport, qui n’est pas sponsor des Jeux olympiques, est partenaire de l’équipe de France de football, “un enjeu financier extrêmement fort” avec l’Euro-2024, a souligné Guillaume Payen.

L’enseigne revendique en outre être “le premier vendeur et le premier assembleur de vélos électriques en France”, dans son usine de Loire-Atlantique, ceux-ci représentant 10% du chiffre d’affaires, a précisé Jacky Rihouet.

Ce dernier a aussi misé sur l’agrandissement des magasins : “Cette année c’est plus de 80.000 m2 qui vont sortir de terre”.

Intersport, qui vise 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2024, veut promouvoir le sport pour les jeunes en offrant 14.000 vélos à 700 collèges et 250.000 euros d’équipements sportifs à l’Union nationale du sport scolaire.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter