[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

Largo : CA en hausse de 145% au premier trimestre

Frédéric Gandon et Christophe Brunot, les fondateurs de Largo.

Le groupe industriel français éco-responsable et expert du reconditionnement de produits high-tech a publié ses résultats annuels clos le 31 décembre 2023 et son chiffre d’affaires du premier trimestre 2024.

Sur l’année 2023, Largo a réalisé un chiffre d’affaires de 21,2 millions d’euros, en légère hausse (+1%) par rapport à l’année 2022.

Le canal de vente “Digital”, Places de marché et site Internet Largo, est le principal contributeur majoritaire du chiffre d’affaires 2023 (52% des ventes vs. 23% en 2022), en progression de +128% par rapport à 2022. Le canal de vente “Opérateurs”, représente 11% des ventes de la Société vs. 4% en 2022, une hausse en partie due à la signature, en cours d’année dernière, du partenariat avec Orange.

Enfin, le canal de vente “B2B” connaît également une hausse sur l’année, à la suite d’une progression de +71% au T4 2023 par rapport au T4 2022. Cette progression illustre la part croissante de ce canal dans le chiffre d’affaires, notamment stimulé par l’augmentation du nombre de partenaires revendeurs de Largo.

Au cours de l’exercice écoulé, Largo a commercialisé des produits achetés avant l’année 2023 pour un niveau de chiffre d’affaires de 5,3 millions d’euros. Ces ventes ont été réalisées avec un plus faible taux de marge. Sur l’ensemble de l’année, Largo a ainsi écoulé 86% du stock antérieur à 2023 ce qui permet à la Société d’entamer 2024 avec un stock assaini dont la marge sera sensiblement supérieure.

Largo a enregistré un EBITDA 2023 de -4,3 ME qui intègre la reprise des provisions sur stock constatées en 2022 sur les produits vendus. Le résultat d’exploitation 2023 s’établit à -5,1 ME contre -4,6 ME en 2022.

Au total et après prise en compte d’un résultat financier de -0,2 ME, le résultat net s’élève à -5 millions d’euros, un niveau similaire à celui enregistré en 2022.

Au 31 décembre 2023, la trésorerie de Largo s’élève à 3,2 ME contre 6 ME au 31 décembre 2022. Ce niveau de trésorerie est conforme au plan de développement de la Société et s’explique par la baisse du BFR liée à l’implémentation de la nouvelle stratégie.

Un niveau d’activité record au T1 2024 à 9,5 millions d’euros , +145% vs. T1 2023

Lors de sa dernière publication, Largo avait annoncé un objectif de chiffre d’affaires de +60% au premier trimestre 2024. Les performances ont surpassé les attentes, avec un chiffre d’affaires record de 9,5 millions d’euros, soit une augmentation de +145% par rapport au premier trimestre 2023.
A l’instar de la fin d’année 2023, cette croissance s’explique par la bonne dynamique des canaux de vente à plus forte marge.

Pour la première fois dans l’histoire de Largo, le canal “Opérateurs” est le premier contributeur du chiffre d’affaires avec 43% des revenus trimestriels. Le canal “Digital”, Places de marché et site Largo.fr, affiche une progression de +74% par rapport au T1 2023. Cette hausse est soutenue par la croissance de la collecte, les optimisations SI réalisées, ainsi que par l’amélioration du référencement naturel du site Largo.fr qui progresse de +88% sur la période. Enfin, la dynamique des ventes du canal “B2B” initiée en fin d’année 2023 se confirme au cours de ce premier trimestre avec un chiffre d’affaires multiplié par 4,7 vs T1 2023.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter