[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

OVHcloud revoit sa croissance à la baisse  

Malgré une croissance organique de +10,8 % par rapport au premier trimestre 2023, OVHcloud revoit sa croissance pour l’année 2024 à la baisse.

Par Augustin Castel

De 9 à 10 % au lieu de 11 à 13 % de croissance chiffre d’affaires pour l’année 2024. Voilà l’annonce faite par la licorne OVHcloud, spécialisée dans l’hébergement de sites internet.  

Cette visibilité économique réduite en 2024 nous conduit à revoir nos objectifs de chiffre d’affaires, mais la résilience du modèle économique nous permet de confirmer la trajectoire de rentabilité tout en améliorant la génération de trésorerie“, a annoncé OVHcloud dans son communiqué ce mardi matin. L’entreprise française envisage aujourd’hui une croissance comprise entre 9 et 10 %, contre les 11 à 13 % annoncés plus tôt dans l’année. Selon OVHcloud, c’est notamment le contexte économique, en particulier en Europe, qui les oblige à revoir les objectifs. 

Au premier trimestre la société affiche une perte nette de 17,2 millions d’euros, réduite comparée à la perte nette de 26,6 millions d’euros du premier semestre 2023. 

 La perte nette du premier semestre 2024 intègre notamment une charge d’intérêts de 15,8 millions d’euros, en augmentation de 6,9 millions d’euros du fait notamment de l’augmentation des taux d’intérêts sur la période. L’Ebitda ajusté affiche une croissance organique de 19,6% à 184 millions d’euros, faisant ressortir une marge d’Ebitda ajusté de 37,9 %, en hausse de 2,5 points. 

Un bon niveau cash-flow malgré tout 

14 millions d’euros, c’est ce que la firme technologique française a généré en unlevered free cash-flow au premier trimestre de l’année, alors que celle-ci ne visait un unlevered free cash-flow positif qu’au second semestre de l’année 2024 et pour l’ensemble de l’année 2025. “Nous publions une forte progression de la profitabilité et de la génération d’un Unlevered Free Cash-Flow positif pour un deuxième semestre consécutif et ce, six mois plus tôt que prévu“, détaille l’entreprise. 

D’un autre côté, Michel Paulin, directeur général d’OVHcloud, promet que l’entreprise va continuer à investir sur le long terme afin de proposer des solutions souveraines et de renforcer sa position d’acteur majeur sur le marché du cloud. 

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter