[stock-market-ticker symbols=" ^SPX;^DJI;CL;COMMODITIES:GC;COMMODITIES:SI;CRYPTO:BTC;BONDS:US10YBY;^VIX;^FTSE100" stockExchange="NYSENasdaq" width="100%" palette="financial-light"]

STMicro, fleuron européen des semi-conducteurs, déçoit au premier trimestre

Confronté à un ralentissement plus rapide que prévu de la demande dans l’automobile et l’industrie, STMicroelectronics a revu à la baisse ses attentes de résultats pour 2024.

STMicroelectronics, fleuron européen des semi-conducteurs qui emploie 12 000 personnes en France, a publié un résultat net en chute de 50,9% au titre du premier trimestre 2024, à 513 millions de dollars, soit 0,54 dollar par action, avec une marge d’exploitation de 15,9% contre 28,3% un an auparavant.

Le chiffre d’affaires net du fabricant franco-italien de semiconducteurs a baissé de 18,4% à 3,46 milliards de dollars, avec un CA moins élevé dans l’automobile et l’industriel, mais plus élevé dans l’électronique personnelle.

STMicroelectronics abaisse ses perspectives annuelles

” Pour l’exercice 2024, nous allons désormais diriger la société sur la base d’un plan de chiffre d’affaires révisé compris entre 14 milliards et 15 milliards de dollars “, a prévenu le PDG de STMicroelectronics, Jean-Marc Chéry. Le fabricant de semi-conducteurs visait auparavant des revenus entre 15,9 milliards de dollars et 16,9 milliards de dollars. Il cible par ailleurs, une marge brute, entre 40% et 45% (low 40’s) contre “low to mid-40’s” auparavant.

” Au cours du trimestre, la demande en semi-conducteurs pour l’automobile a ralenti par rapport à nos attentes, entrant dans une phase de décélération, tandis que la correction en cours dans l’industriel s’est accélérée. ” a expliqué le dirigeant.

À lire aussi :

PARTAGER

Abonnez-vous
à notre Newsletter